Méthodologie

Dans une étude multicentrique prospective, randomisée à l'insu des investigateurs, 121 patients atteints de dermatite atopique de modérée à grave âgés de six mois à 18 ans (âge moyen 7,4 ans) ont utilisé soit EpiCeram (n = 59), soit une crème de propionate de fluticasone à 0,05 % (n = 62), par voie topique en quantités comparables sur toutes les zones actives, deux fois par jour pendant 28 jours. Tous les patients devaient utiliser la lotion Cetaphil® deux fois par jour sur les zones non affectées. Les évaluations ont été faites au départ, au Jour 14, puis au Jour 28.

Le principal paramètre clinique était une réduction de la gravité de la maladie mesurée au moyen de l'indice SCORAD (pour SCORing Atopic Dermatitis). Les indices SCORAD tiennent compte du pourcentage de la surface du corps affectée par la dermatite atopique, de la gravité des lésions (érythème, excoriation, ¬údème, lichénification, suintement et xérosis) et des scores subjectifs de prurit et d'insomnie.

Les paramètres secondaires étaient la réduction du prurit et l'amélioration du sommeil selon une échelle subjective en 10 points.

1. Sugarman et coll. J. of Drugs in Derm. 2009:08:12 pg 1106-1111

Accueil    |    Dermatite atopique    |    Pathophysiologie    |    Traitement    |    Modes d'action    |    étude clinique    |    Cyber-bibliothèque    |    Foire aux questions    |    Contactez-nous    |    Carte du site