Offre un rapport de 3:1:1 optimal pour normaliser rapidement la fonction de la barrière cutanée dans la dermatite atopique

EpiCeram renferme des concentrations de céramides, de cholestérol et d'acides gras libres dans un rapport 3(céramides):1(cholestérol):1(acides gras libres)1. Ce rapport vise à corriger l'anomalie de la barrière chez les patients qui souffrent de dermatite atopique. Dans la peau normale, les préparations qui n'incluent pas les trois types de lipides physiologiques selon ce rapport optimal, n'accélère pas la normalisation de la barrière et peuvent même nuire à son rétablissement.2

Le rétablissement optimal de la barrière dépend de l'utilisation d'un rapport 3:1:1.


Ces études ont porté sur l'animal et sur l'être humain.

1. Man MQ, et coll. J Invest Dermatol 1996;106:1096-1101.

Accueil    |    Dermatite atopique    |    Pathophysiologie    |    Traitement    |    Modes d'action    |    étude clinique    |    Cyber-bibliothèque    |    Foire aux questions    |    Contactez-nous    |    Carte du site